8 MAI 2022Ce dimanche, Avesnes-les-Aubert a commémoré le 77ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie du 8 mai 1945.

 

Durant cette cérémonie, deux élèves du collège Paul Langevin, Léonie et Cassandre, ont lu la dernière lettre du résistant Missak Manoukian, envoyé à sa femme avant son exécution. Il fut fusillé au fort du Mont Valérien la 21 février 1944 à l’âge de 37 ans.

Nous vous la livrons tant elle est émouvante, poignante et forte de sens.

Missak Manoukian