Non catégorisé


Découvrez ici le plan de déconfinement mis en place par le Gouvernement :

plan de déconfinement

 


 

Le SIAVED vous informe de la réouverture de l'ensemble de ses déchèteries à compter du mercredi 29 avril 2020.

Ces dernières seront ouvertes sans rendez-vous du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 sans interruption (fermées : samedi, dimanche et jours fériés). 

Consultez l'affiche ici.

Plus d'infos sur le site www.siaved.fr

 

La Gendarmerie Nationale nous informe que les contrôles du respect des règles du confinement vont être renforcés dans notre commune.

 

La gendarmerie tenait à vous rappeler quelques règles :

 



Ce dimanche 26 avril a lieu la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation.


Toutefois, la Municipalité ne peut la commémorer officiellement comme chaque année, au regard des mesures de confinement liées à l’épidémie de coronavirus Covid-19.


Pour autant, et en ce jour si symbolique et solennel, nous tenions à avoir une pensée envers les victimes de la déportation lors de la Seconde Guerre mondiale ; victimes de ce régime infâme que fut le nazisme.


C’est l’occasion de rappeler que rien n’est malheureusement acquis et, qu’encore aujourd’hui, il nous faut combattre avec force les idées de haine et de division qui germent dans nos sociétés.


Notre Municipalité s’y engage, elle qui ne cesse de promouvoir les valeurs de tolérance, d’humanisme, de solidarité et de fraternité. C’est si important.


Alors en ce jour et malgré les circonstances, souvenons-nous pour que ne revienne jamais l’indicible.


Le Maire,

Alexandre BASQUIN

Commémoration du 19 mars 1962

Dans les conditions de confinement que nous connaissons au regard de l’épidémie de coronavirus Covid-19, de nombreuses manifestations sont annulées, à l’image de la commémoration du 19 mars 1962 marquant le cessez-le-feu en Algérie.

Malgré que la commémoration ne se déroule exceptionnellement pas devant la stèle, Place de l’église, elle se déroule tout de même dans les têtes car il s’agit de ne jamais oublier.

Ne pas oublier les très nombreuses victimes de ce conflit, civiles et militaires. Des victimes bien souvent trop jeunes ; bien souvent innocentes.

Il va sans dire que ce conflit armé, qui a duré plus de sept longues années, aura marqué toute une génération.

En ce jour, et malgré le contexte que nous vivons, nous nous souvenons, nous nous recueillons et nous portons la paix comme une valeur indélébile.

Le Maire,

Alexandre BASQUIN